Intervention en plénière sur le ‪‎Burundi‬

Mon intervention en plénière sur le ‪‎Burundi‬. « Il faut exiger l’arrêt immédiat de la répression aveugle contre les opposants, l’ouverture sans délai de l’espace médiatique, le retour au pays des leaders d’opposition en exil, la libération inconditionnelle de tous les prisonniers politiques et la cessation immédiate du harcèlement contre la société civile. Il faut menacer de fermer les comptes bancaires à l’étranger des personnalités responsables de la répression contre les manifestants et menacer de façon explicite de poursuites judiciaires internationales. Le Président Nkurunziza‬ s’est disqualifié et a perdu tout crédit. Il faut le lui faire savoir sans équivoque et empêcher ce drame humain qui risque de contaminer toute la région des grand Lacs. »