Lettre aux citoyens de mon pays

Nous sommes dans la dernière ligne droite… Après une campagne intense, je souhaite consacrer le peu de temps qui nous reste pour m’adresser directement à vous. Vous qui êtes concernés par les moments difficiles que traverse notre société. Vous qui portez un regard inquiet sur votre avenir et, plus encore, sur celui de vos enfants. Vous qui êtes Wallon, Bruxellois, Belge, Européen, et qui n’entendez parler que de crise économique, d’endettement public, d’une Belgique menacée de disparition et d’une Europe lointaine.

Vous qui gardez confiance en la démocratie, et en appelez au bon sens retrouvé. Vous qui refusez autant le découragement que les fausses solutions, vous qui ne pouvez-vous satisfaire ni des prometteurs du « Grand Soir », ni des populistes du « il n’y a qu’à » ! C’est à vous, convaincus que la fatalité n’existe pas, et que tout obstacle vaut d’être surmonté, que je veux m’adresser avec force et lucidité.

C’est à vous, citoyens de mon pays, que je destine cette lettre ouverte.

Suivez ce lien et retrouvez la « Lettre aux citoyens de mon pays«